Aller au contenu

Électromobilité

Astuce

Tous les graphiques sont interactifs. Vous trouverez en haut à droite de chaque graphique un bouton vous permettant d'agrandir ou de rétrécir l'image. Par ailleurs, il est possible de faire apparaître ou de supprimer une ou plusieurs série.s temporelle.s du graphique en cliquant sur l'élément correspondant dans la légende qui se situe en-dessous dudit graphique.

Transport routier

Voitures particulières électriques à batterie

La coalition gouvernementale a fixé un objectif d'au moins 15 millions de voitures particulières entièrement électriques d'ici 2030, que nous assimilons ici aux véhicules purement électriques à batterie (i.e. nous négligeons les véhicules électriques à hydrogène et les véhicules hybrides). Fin novembre 2021, on comptait environ 0,59 million de voitures particulières de ce type en Allemagne, selon l'Office fédéral des véhicules à moteur (Kraftfahrt-Bundesamt). Pour atteindre l'objectif, il faut ajouter en moyenne 0,13 million de véhicules par mois d'ici 2030. Une progression linéaire est représentée dans la figure, mais elle a un caractère purement illustratif. En réalité, il faut plutôt s'attendre à une évolution logistique. Sur la base d'une étude du Fraunhofer ISI, il est possible de déduire une trajectoire logistique permettant d'atteindre exactement 15 millions de voitures électriques en 2030 (merci à Patrick Plötz et à ses collègues). Selon cette étude, l'évolution actuelle du parc automobile n'est que légèrement inférieure à la trajectoire visée.

À titre de comparaison, les scénarios du projet Ariadne peuvent également être représentés sur la figure. L'objectif de la coalition, à savoir 15 millions de voitures particulières entièrement électriques en 2030, se situe dans l'intervalle formé par tous les scénarios Ariadne. L'objectif de la coalition n'est que légèrement inférieur au résultat du scénario Mix Technologique du modèle de référence de mobilité d'Ariadne (VECTOR21). En 2045, le parc automobile atteint près de 42 millions de véhicules électriques dans le modèle de référence. Il convient de noter que les scénarios d'Ariadne comprennent également des véhicules électriques hybrides rechargeables, et pas seulement des véhicules entièrement électriques comme le prévoit l'objectif de la coalition.

En complément, nous montrons dans le graphique suivant la part des voitures purement électriques à batterie et des véhicules hybrides rechargeables dans les immatriculations mensuelles de nouvelles voitures. Bien que la coalition n'ait pas formulé d'objectif spécifique à ce sujet, cet indicateur illustre mieux la dynamique à l'œuvre que l'indicateur de stock présenté ci-dessus.

Bornes de chargement

La coalition en feu tricolore a fixé l'objectif d'un million de bornes de chargement publiquement accessibles d'ici 2030, en mettant l'accent sur les bornes de recharge rapide. Au 1er decembre 2021, selon la Agence fédérale du réseau électrique (Bundesnetzagentur), environ 54 000 bornes de recharge étaient en service, dont 46 000 bornes de chargement normal et 8 000 bornes de chargement rapide. Pour atteindre l'objectif, environ 8 700 nouvelles bornes de chargement doivent être mises en service en moyenne chaque mois jusqu'en 2030. La figure présente une courbe linéaire correspondante. Un chemin logistique est également disponible, qui suit l'évolution logique du parc de voitures électriques à batterie représentée ci-dessus.

Le graphique suivant montre le rapport entre les voitures électriques à batterie et les bornes de recharge accessibles au public. Le gouvernement n'a pas formulé d'objectif explicite à ce sujet. Les objectifs en matière de parc automobile et de bornes de recharge pour 2030 donnent une valeur de 15 voitures électriques à batterie par borne de recharge, la répartition entre bornes de recharge rapide et normale n'étant pas claire. Le nombre de véhicules électriques qui se partagent une borne de charge rapide accessible au public a nettement augmenté.

Transport ferroviaire

Électrification du réseau

La coalition gouvernementale prévoit d'électrifier 75 % du réseau ferroviaire allemand d'ici 2030. Selon la Deutsche Bahn AG, 61,7 % du réseau ferroviaire appartenant au gouvernement fédéral était électrifié en 2020. Pour atteindre l'objectif, cette part doit augmenter en moyenne de près de 1,5 point de pourcentage par an jusqu'en 2030.


Dernière mise à jour: 2022-08-30